Je numérise pour conserver mes photos !

Les procédés de développement et de tirage de l'époque, l'environnement chimique des lieux où vous les entreposez ou encore, bien sûr, l'exposition à la lumière sont autant d'éléments qui participent à la détérioration lente mais inexorable de vos photos. Des centaines, des milliers de souvenirs de vacances, de voyages, de bons moments partagés avec vos proches qui risquent de s'envoler sous l'effet d'une dégradation naturelle et à laquelle se conjugue très souvent le risque de l'oubli.


Je numérise pour partager mes photos !

Les souvenirs sont faits pour être partagés et non pour croupir au fond d'un carton ou d'une boîte à chaussures, aux côtés d'un projecteur bien trop encombrant ou tout simplement en panne. Alors pourquoi ne pas profitez des outils de numérisation aujourd'hui mis à votre disposition pour sauvegarder toutes ces images, leur offrir une nouvelle vie et retrouver le plaisir de les regarder ou de les partager en toute simplicité ?


Comment faire ?

Plusieurs options s'offrent à vous :

  • s'adresser à un prestataire extérieur qui s'occupera de numériser vos travaux (entre 0,20 et 0,30 € l'image),
  • si vous en avez le temps et le plaisir, numériser vous-même en investissant dans un scanner - un scanner plat pour les photos sur papier ou un scanner de film, l'idéal pour les négatifs et les diapositives (vendu à partir de 100 €),
  • passer par une structure qui vous accompagnera dans votre démarche. C'est dans cette perspective, par exemple, que l'agence Photo Up organise un atelier d'initiation aux méthodes et aux techniques de la numérisation de diapositives. Le principe est simple : vous venez avec vos diapositives et on vous montre comment les numériser. Des méthodes et techniques que vous pourrez ensuite très facilement appliquer à la numérisation de vos négatifs ou de vos photos papier.


Les étapes de la numérisation

Si le matériel peut être différent, le principe reste le même. A savoir :

  • apprendre à sélectionner ses images en fonction d'un projet (un diaporama, un poster "pêle-mêle", un bel agrandissement…),
  • apprendre à numériser à l'aide d'un scanner adapté,
  • enfin apprendre les bases du travail de retouche (enlever des taches, des poussières, jouer sur les contrastes ou la température de l'image…).

Après la théorie, place à la pratique : des Quintoniciens de Paris se sont réunis chez "Photo Up" et ont appris à numériser leurs diapositives...


Seuls ou avec un professionnel, replongez dans vos souvenirs pour leur donner une seconde vie !