C'est un fait qui peut paraître anodin mais qui relève pourtant du jamais vu dans le domaine de l'audience télévisuelle. La durée d'écoute quotidienne des téléspectateurs a baissé de 18 minutes, entre Septembre 2017 et la rentrée 2018. Et cette durée d'écoute a encore perdu 8 minutes sur le seul mois d'Octobre 2018...

Vers la fin de la télévision traditionnelle ?

Une chose est certaine, la génération des 15-24 ans montre un grand désintérêt pour la télévision. Ces adolescents et jeunes adultes sont adeptes d'internet mais surtout des plateformes de vidéos et de series comme Netflix. La télévision n'est plus une source suffisante de divertissement pour cette génération bercée par l'accès instantané à un choix infini de vidéos. 
Le phénomène s'étend désormais aux autres tranches d'âges, pourtant épargnées jusqu'à maintenant, notamment chez les 35-49 ans qui s'abonnent de plus en plus à ses plateformes de programmes. Les Français souffrent-ils de lassitude face à des programmes TV qui ne répondent plus aux attentes des téléspectateurs ?

Météo, chômage, internet : les multiples causes des chutes d'audience

De nombreuses études tentent d'observer les nouveaux comportements des téléspectateurs pour mieux comprendre ce désamour pour le petit écran. Certaines causes, parfois moins évidentes que d'autres impactent naturellement le temps d'écoute des téléspectateurs. 
La météo, par exemple ! Cet été et à la rentrée, l'ensoleillement massif du territoire nous a souvent fait préférer les activités extérieures à nos salons. Autre raison étonnante : le recul du chômage impacte également le temps consacré à la télévision quotidiennement
Seules les séries résistent au recul des audiences. Munch, Capitaine Marleau ou encore Dix pour Cent cartonnent auprès du public ! D'ailleurs, chaque chaîne développe aujourd'hui sa ou ses propres séries ou mini-séries. 
Côté nouvelles techologies, les plateformes payantes de vidéos en ligne comme Netflix ou MyCanal séduisent de plus en plus les seniors. Faciles d'utilisation, elles peuvent être consultées sur télévision, ordinateur, tablette et smartphone...pour le plus grand bonheur des enfants et petits-enfants !