Souriants à tout-va devant leur trouvaille cet été, une famille anglaise a fourni au journal ABC News des photos de vacances sur lesquelles un enfant de six ans s'amuse avec sa petite sœur de quatre ans autour... d'une bombe.

Partis en promenade estivale sur une plage de Burry Port Harbour, au Pays de Galles, les Gravell ont cru bon de laisser leur marmaille découvrir les joies de la plage. Croyant que l'objet était une vieille bouée, recouverte de coquillages, échouée sur le sable, les parents ont eu la peur de leur vie en apprenant, quelques jours plus tard et alors que les photos de leurs vacances étaient postées sur les réseaux sociaux, que la découverte de leurs enfants était en réalité une bombe américaine de la Seconde guerre mondiale. D'autant que le jeune garçon était allé jusqu'à tenter d'arracher les coquillages accrochés à ce qu'il pensait être un jouet.

C’est un ami de la famille Gravell qui a révélé à la petite famille que c'était un objet explosif avec lequel les enfants s'étaient amusés. " On voit tout le temps des objets échoués sur la plage, donc on pensait vraiment que c’était une bouée. Jamais on n’aurait imaginé qu’il s’agisse d’une bombe ", a confié Kelly Gravell, visiblement soulagée, dans les colonnes du journal britannique.

Les plages normandes parsemées de bombes

Neutralisée par les autorités, la bombe a été explosée devant la famille autorisée à assister à cette opération pour le moins extraordinaire.
Pourtant, la méfiance reste de mise soixante-dix ans après la fin des hostilités : des deux côtés de la Manche, de nombreuses bombes sont toujours enfouies. Et sur les plages de Normandie, les opérations de déminage sont régulièrement entreprises.

Les vestiges de la guerre de 39-45 sont en effet toujours très présents, et principalement en Normandie.
En Seine-Maritime, la dernière bombe désamorcée en fin d'année dernière pesait près de 250kg ! Plus de 200 riverains avaient été évacués afin de mener à bien l'opération de déminage. En Octobre, la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord a même lancé une opération internationale de "guerre des mines". Quelques mois auparavant, une bombe d'une tonne contenant 900 kg de TNT avait été neutralisée dans les eaux de la Manche. De quoi prendre garde en choisissant le lieu où nos enfants bâtissent leurs châteaux de sable.