Sexting et sexto, deux termes qui ont fait leur apparition il y a peu, via l’utilisation des réseaux de messageries instantanées comme Messenger ou WhatsApp. La pratique du sexting s’est d’abord largement répandue chez les jeunes adultes avant de faire peu à peu son apparition chez toutes les catégories d’âges.

Qu’est-ce que le sexting ?

Le sexting consiste à envoyer à une personne un cliché / un message à caractère érotique ou coquin. Cette pratique s’est particulièrement répandue chez les moins de 44 ans mais elle conquiert peu à peu les couples engagés depuis de longues années, afin de raviver la libido en baisse des partenaires ou de casser avec la routine. 

Les atouts du sexting pour relancer la libido

Le sexting, s’il est pratiqué dans le cadre d’un couple installé depuis quelques temps, est une excellente façon de booster la libido des partenaires en installant un climat de désir et d’attente.
Les messages ou clichés coquins sont de forts stimulants puisqu’ils convoquent l’imaginaire et les fantasmes de chacun. Ils permettent aussi aux plus timides d’oser aborder leurs envies en matière de sexualité, sans être en face à face direct avec leur partenaire. Ainsi les sextos sont un moyen de renouer une complicité intime avec son ou sa compagne, tout en développant une connivence et l’univers des fantasmes dans le couple. Le sexting crée une tension sexuelle forte entre les partenaires, éloignés l’un de l’autre, tout en faisant monter le désir crescendo. Ces messages peuvent être considérés comme de véritables préliminaires érotiques !

Sextos : la vigilance s’impose

Le sexting peut également être utilisé au début d’une relation amoureuse, pour pimenter les débuts. Il est cependant nécessaire de ne pas pratiquer le sexting, notamment l’envoi de clichés, dans le cadre d’une relation naissante. Même si les messages textes osés ne représentent aucun danger, les photos peuvent être relayées sur le web en cas de séparation houleuse…
Il est également nécessaire de souligner que l’envoi d’un message à caractère érotique ou pornographique à une personne, sans son consentement, est lourdement puni par la loi !