La littérature érotique passionne de plus en plus de lecteurs, hommes et femmes. La période estivale est d'ailleurs propice à ses lectures épicées, dans la lignée du célèbre 50 nuances de Grey. L'application de lecture Youboox a souhaité en savoir plus au sujet de ces lecteurs amateurs de romans coquins. Voici les résultats, plus que surprenants !

Les seniors en tête des lecteurs de romans érotiques

Même si l'on pourrait penser que les 18-30 ans soient les plus intéressés par la bagatelle, les résultats de cette étude menée sur près de 5000 lecteurs de plus de 18 ans, vont mettre à mal toutes les idées reçues ! 
Selon les réponses données par les personnes sondées, 54% des 60 ans et plus déclarent avoir déjà lu un roman érotique, alors qu'ils sont seulement 38% chez les 18-30 ans. L'étude se base sur les différents supports de lecture, papier ou numérique, ce dernier étant de plus en plus plébiscité. 
La littérature érotique est majoritairement plébiscitée par les femmes, quelle que soit la génération concernée. Les lectrices lisent en moyenne de 3 à 5 livres par an (toutes littératures confondues), quand les hommes se contentent de deux seulement. 

Un plaisir revendiqué

La littérature coquine se démocratise et les lecteurs ne se cachent plus pour dévorer leur roman en dehors de chez eux. Et les seniors se montrent une nouvelle fois plus libérés que les plus jeunes ! En effet, 30% des plus de 60 ans déclarent assumer lire un livre érotique en extérieur quand 61% des 18-30 ans préfèrent se cacher pour ce petit plaisir. 
Les seniors lisent en moyenne deux romans érotiques par an, contre seulement 1 pour les autres tranches de lecteurs. La période des vacances d'été est d'ailleurs particulièrement propice à ces lectures qui peuvent être un véritable booster en cas de baisse de libido !