Connaître ses qualités et défauts permet d'avoir confiance en soi

Vrai. Si on parvient à s'engager surtout dans des domaines où on est bon, les succès, même s'ils sont faciles, augmentent la confiance en soi.

J'ai confiance en moi car je suis riche, beau et célèbre

Faux. Regardez les people. Ils ont l'air d'avoir confiance en eux. Pourquoi alors leur en faut-il toujours plus ? Beaucoup multiplient les excès : alcool, drogue…

Ce qui donne confiance, c'est d'aimer ce que l'on a et de ne pas se comparer aux autres : on trouve toujours infiniment plus riche plus beau et plus célèbre que soi.

Le regard des autres me fait perdre ma confiance

Vrai et faux. Un regard aimant ou admiratif ne peut que nous valoriser. Encore faut-il s'en apercevoir et l'accepter. Souvent, on recherche plutôt le regard des personnes qui nous portent peu d'intérêt. Ce genre de défi peut nous faire perdre confiance en nous.

Si le regard des autres à notre égard est critique ou méprisant, on peut y échapper dans la mesure où on comprend à quoi est due cette attitude. Ce peut être une mauvaise raison, la jalousie par exemple.

Respirer calmement m'aide à retrouver confiance

Vrai. Avoir le cœur qui bat la chamade, rougir, se raidir, bloquer sa respiration… sont des manifestations de l'anxiété. Ces réactions sont visibles, ce qui n'arrange rien. Mais bizarrement si on arrive à supprimer ces manifestations, l'anxiété en est atténuée. Le plus facile est d'agir sur sa respiration. La détente suit.

Mais il faut un peu d'entraînement. Quelques séances d'apprentissage de la relaxation ? Du yoga ?

Ressasser une difficulté pour la résoudre m'aide à avoir confiance

Faux. Si on pense tout le temps aux mauvaises choses, on crée un climat délétère qui n'attire pas le sourire des autres. Il faut penser au contraire à ce que l'on a, et qu'on oublie si vite. Par exemple un geste sympa du compagnon ou de la compagne. Ainsi, quand le mauvais revient, la place est prise ! Naïf ? Non. Mais il faut s'entraîner !

Les critiques incessantes me permettent d'améliorer ma confiance en moi-même

Faux. Si vous vous sentez mal en recevant ces critiques, parfois minimes, mais incessantes, il s'agit peut-être de harcèlement. Le harceleur semble vouloir votre bien. En fait il vous culpabilise pour vous soumettre en vous faisant perdre toute confiance en vous. Il faut rompre ce cycle en refusant de penser qu'il fait votre éducation (en réalité ce n'est pas son but) et en cessant de vous sentir coupable. Parfois, la seule solution est la fuite.

Reconnaître mes erreurs c'est plus de confiance à venir

Vrai. Il faut pour cela positiver les échecs, c'est-à-dire ne pas en retirer du découragement et en comprendre les causes afin de trouver les moyens de les éviter désormais.