Un atelier original pour créer son parfum sur mesure

Rendez-vous dans le 16e arrondissement de Paris, au Studio du parfum, pour participer à un atelier original, ludique et très tendance : la création de son propre parfum. Pendant 1h30, le cours propose de nous initier aux diverses senteurs et de créer une composition personnalisée pour 75 €.

Je suis accueillie par Marina Jung-Allégret, nez et formatrice, dans un cadre chic et chaleureux. Nous sommes un petit groupe de 6 stagiaires, idéal pour une atmosphère conviviale. Des orgues à parfums nous attendent. Un brin d’appréhension m’assaille face à toutes ces fioles. Par quoi commencer ?

Première approche de la parfumerie et des senteurs

Pas de panique, Marina est là pour nous guider dans cette exploration du monde la parfumerie. Et ça commence par une découverte des produits qui composent l’orgue à parfum et de la fabrication elle-même. Un parfum se compose en général de 50 à 100 produits. À l’atelier, les choses sont évidemment beaucoup plus simples et accessibles et Marina nous rassure d’emblée, nos parfums seront composés de 20 gouttes.

Les nez classent les produits par famille, cela facilite le travail de mémorisation olfactive de ces professionnels. Ainsi par exemple, « l’eau fraîche » contient entre autres des notes de citrus, alors que la famille « fougère », plus masculine, contient de la lavande. J’ignorais d’ailleurs que c’est la lavande qui apporte cette note masculine caractéristique aux parfums pour homme !

Marina termine son exposé par la famille des fleurs. Et là, c’est la surprise pour moi, car contrairement à ce que je pensais, les senteurs de fleurs ne vont pas forcément apporter une note végétale au parfum. Poudré, animal, fort, sucré… il faut sentir les produits floraux pour identifier la note qui les caractérise.

La création du parfum : de la théorie à la pratique

Mes cinq camarades et moi nous lançons ensuite dans la création dans une joyeuse ambiance. Et c’est parti ! On sent, on note, on mélange, on discute, on compare. Certains veulent recréer un parfum connu, alors que d’autres, comme moi, optent pour une création originale. Dans tous les cas pas de doute, c’est ludique !

De mon côté, ce sera un parfum très végétal avec une touche de fruit. J’analyse et sens toutes les fioles pour trouver le mélange idéal : framboise, lierre, ou peut-être rose, mousse, chèvrefeuille… Bien sûr, Marina donne des pistes pour équilibrer les mélanges, qu’ils aillent bien sur la peau, tout en respectant les goûts de chacun. Nous avons trois essais, puis nous pourrons emporter notre parfum préféré dans un vaporisateur de 50 ml. Pour moi, le troisième sera le bon.

Je ne suis pas peu fière de repartir avec mon « Essence by moi-même » sous le bras. Et depuis, je ne m’en lasse pas. Lorsque j’aurai fini mon flacon, il me suffira de recommander le parfum ou ses ingrédients (n’oubliez pas de conserver précieusement votre formule !).