C'est un mal être méconnu de la plupart des salariés, pourtant il mène souvent ceux qui en souffrent vers une profonde dépression. Le bore out est un phénomène de plus en plus fréquent en entreprise. Il s'agit de l'ennui au poste de travail, lié à l'accomplissement de missions ingrates ou à un manque d'activité. 

L'ennui : un mal méconnu au travail

C'est malheureusement par honte que les victimes du bore-out n'osent pas exprimer leur malaise. Souvent lié à la "mise au placard" de certains salariés que l'on souhaiterait voir démissionner de leur propre volonté, le bore-out fait des ravages. Manque de travail, tâches ingrates ou difficiles, le salarié victime de bore-out est généralement mis de côté du reste de ses collaborateurs ou d'une équipe par ce biais. 
Bien souvent, cette situation est liée à un emploi qui ne promet plus de perspectives nouvelles. Informatisation et nouvelles technologies ont pris la place de certains salariés, notamment dans les services administratifs. Faute de motif pour licencier ces salariés, des managers malveillants sont parfois tentés de "placardiser" les employés afin de les pousser vers la sortie...
Contrairement au burn out, pathologie causée par un trop plein d'activités, le bore out se traduit par l'écartement du salarié de la dynamique de l'entreprise

Comment sortir du bore out ?

Cet ennui au travail mène généralement les salariés concernés à un fort épisode dépressif. Crises d'agoisse, repli sur soi et perte de confiance en soi, les victimes du bore out souffrent malheureusement souvent en silence. Si vous souffrez d'un bore out, n'attendez pas pour réagir et sortir de cette spirale professionnelle destructrice. La reconversion peut être une solution pour fuir ce quotidien qui finit par pourrir tous les prismes de la vie. 
Une aide psychologique permet souvent de libérer la parole de ces salariés, en grande souffrance psychique. La pratique de la méditation peut aider à surmonter les crises d'angoisse et à prendre le recul nécessaire sur la situation. Il est indispensable de se recentrer sur soi en prenant du temps pour ses activités favorites. Car c'est en recréant une dynamique de vie, hors du cadre professionnel, que les victimes du bore out pourront enfin retrouver le sourire !