Carte bancaire, sans contact, argent liquide, chèque, virements en ligne, il existe désormais de multiples façons de régler ses achats au quotidien. La Banque de France a une nouvelle fois demandé à son Observatoire de la sécurité des moyens de paiement de réaliser une étude des fraudes les plus couramment déclarées par les banques. Les résultats vont vous surprendre !

Quel est le moyen de paiement le moins sûr ?

Alors que beaucoup de Français se méfient d'un piratage de carte bancaire, c'est un tout autre moyen de paiement qui est en tête du palmarès ! Même s'il est de moins en moins utilisé et carrément boudé par les plus jeunes clients des banques, c'est le chèque qui est le moyen de paiement le plus fraudé en France. En 2018, le chèque représentait même 40% des montants fraudés !
Le chèque représente 450 millions d'euros fraudés en 2018, soit une hausse de plus de 50% par rapport à 2017. De quoi faire réfléchir les banques à deux fois sur le futur de ce moyen de paiement...

Le paiement sans contact est-il sans danger ?

Depuis son apparition, le paiement sans contact a ses adorateurs et ses détracteurs. Bon nombre de Français se méfient de ce simple geste, qui peut régler un montant allant jusqu'à 30 euros. Même si le nombre de paiements sans contact a explosé en un an, de plus de 80%, la fraude reste infime avec seulement 0,02%.
La carte bancaire reste néanmoins le second moyen de paiement le plus apprécié des fraudeurs, avec un préjudice estimé à 70 euros en moyenne. La majorité de ces délits bancaires sont réalisés hors de nos frontières, lors de paiements ou retraits effectués durant les voyages à l'étranger. Il est d'ailleurs fortement conseillé de prévenir sa banque, avant un départ à l'étranger, afin d'éviter toute mauvaise surprise et profiter ainsi au mieux des vacances !