Sport « low cost » : avant tout des abonnements avantageux

2 à 3 fois moins chers que dans les salles classiques, les abonnements en salles low cost sont souvent tout à fait raisonnables. À partir de 180 € par an chez Neoness, 289 € chez Fitness Price ou 19,95 € par mois chez Fitness Park , on est loin des 76 € mensuels exigés au Clubmedgym par exemple.

Vrais professionnels et équipement performant

Depuis l'ouverture du premier centre Neoness, à Fontenay-sous-Bois dans le Val-de-Marne, les salles de sport low cost proposent des cours collectifs. Ils sont animés par des coachs sportifs diplômés d'État, compétents et de bon conseil pour tous, quels que soient le niveau et les aspirations.

En marge de ces cours en groupe, vous pouvez vous entraîner seul, en toute autonomie grâce aux équipements de musculation et de cardio-training mis à votre disposition. À vous de choisir ou de découvrir au fil de vos séances les différentes spécialités proposées dans ces salles : step, fitness, body-sculpt, stretching, capoeira...

Sauna, solarium et autres hammam : sortez votre porte-monnaie

Jusque-là, en matière de sport, les salles low cost n'ont donc pas grand-chose à envier aux salles réputées. La différence notable concerne les services offerts. Avec les forfaits de base, vous n'avez la plupart du temps pas accès aux sauna, solarium, hammam ou encore piscine.

Vous devez aussi payer chaque prestation, comme la location de serviettes, alors qu'elles vous sont prêtées gracieusement dans la plupart des salles. Certains vont jusqu'à vous facturer… les douches !

Salles de sport « low cost », seulement en journée

Les forfaits de base ne vous permettent pas de faire de l'exercice chaque fois que vous le désirez. Ces salles de sport sont souvent ouvertes tôt le matin, jusque tard le soir, mais les formules les moins chères sont accessibles aux heures dites creuses, généralement entre 11 et 16 heures.

Vous êtes retraité ? Cette formule est idéale : vous profitez des installations en toute tranquillité et pouvez vous dépenser dans les meilleures conditions. En revanche, si vous travaillez ou si vous avez des contraintes en journée, vous devez choisir un forfait plus onéreux.