Durant tout le mois de Décembre, vous allez peut-être avoir la visite de personnes vous proposant un calendrier des étrennes. Certains sont facilement identifiables, comme les pompiers, puisqu'ils sont généralement en tenue de travail. Mais d'autres peuvent en fait cacher une escroquerie ! Ces personnes se revendiquent généralement comme des agents municipaux ou oeuvrant pour une association caritative. Une fausse couverture pour extorquer de l'argent en masse en cette période d'étrennes...

Une arnaque qui circule partout en France

En ville ou à la campagne, cette arnaque ce multiplie aux quatre coins de la France. Les services de police et de gendarmerie utilisent les réseaux sociaux pour faire de la prévention, face à la multiplication des plaintes pour escroquerie.
C'est le cas de la gendarmerie des Deux-Sèvres qui a récemment publié sur Facebook un memento pour éviter de tomber dans le piège de ces escrocs des étrennes. 

vente-calendriers-fraude

De petites sommes pour un gros butin

Cette arnaque vise à récupérer, sans violence ni intrusion, de petites sommes d'argent mais sur un très grand nombre de personnes. Moins risqué qu'un cambriolage, cette méthode permet de récupérer de l'argent liquide rapidement sous couvert de bonnes oeuvres. Ces escrocs agissent en quelques heures, souvent par équipes de deux ou trois, et peuvent présenter de fausses cartes portant le logo de votre municipalité ou d'une association. N'hésitez pas à contacter votre mairie pour savoir si des agents sont susceptibles de venir à votre adresse. 
Il est très difficile de suivre ces arnaqueurs de Noël, car ils ont souvent un temps d'avance sur la police et disparaissent rapidement dans une autre région. Méfiance si l'on sonne à votre porte en cette période de fêtes, restez vigilants !