Prix du timbre, décret "100% santé", interdiction de certains produits plastiques, de nombreux changements ont été mis en place depuis le 1er Janvier 2020 ! Consommation, santé, environnement, travail, voici quelques nouveautés de cette année, dont certaines étaient très attendues...

Hausse du prix du timbre

L'envoi de courrier se faisant plus rare, le timbre connaît une nouvelle augmentation. Ainsi, le prix du timbre vert passe de 0,88 euro à 0,97 euro et le timbre rouge passe de 1,05 euro à 1,16 euro.
L'impression de timbres en ligne permet de réaliser une économie de seulement 3 cents par unité. Pas sûr que cela soit assez convaincant pour les usagers...

Hausse du prix des cigarettes

Une nouvelle hausse du prix du paquet de cigarettes est constatée par les fumeurs depuis le Jour de l'An. Une augmentation d'environ 10 cents par paquet, rapprochant un peu plus celui-ci de la barre des 10 euros...
Une motivation de plus d'arrêter de fumer et de réaliser de belles économies !

Hausse du smic

Le smic augmente de 1,2% dès le mois de Janvier 2020, soit un brut mensuel de 1539,42 euros sur la base de la durée légale du travail de 35 heures hebdomadaires. Une hausse faible, inférieure de 0,3% à celle de Janvier 2019.

Interdiction de certains objets en plastique

Voici une mesure bénéfique pour l'environnement. Certains objets en plastique à usage unique seront désormais interdits à la vente ! Il s'agit des cotons-tiges ainsi que les gobelets et assiettes en plastique que l'on retrouve en quantité dans l'environnement et dont le recyclage est difficile. 

Décret 100% santé 

Le décret 100% santé va permettre à des milliers de Français d'accéder à des soins jusqu'à présent non pris en charge par leur mutuelle. Les lunettes et prothèses dentaires seront désormais prises en charge par les complémentaires santé, selon un nouveau barème et suivant le type de soin. 
Dès le 1er Janvier 2021, ce sont les prothèses auditives qui seront concernées par cette nouvelle prise en charge !

Interdiction d'un additif alimentaire

Certains additifs alimentaires peuvent se révéler néfastes pour notre santé. C'est le cas du dioxyde de titane, également connu sous l'appellation E1741 qui est désormais interdit dans les aliments transformés. Cet additif était présent dans certaines confiseries mais aussi dans des plats préparés. 

Baisse du remboursement de l'homéopathie 

L'homéopathie connaît une nouvelle baisse de prise en charge de la part de la sécurité sociale. Jusque là remboursée à 30%, les produits homéopathiques ne seront désormais plus remboursés qu'à 15%.
Le déremboursement total de l'homéopathie entrera en vigueur dès 2021.