La pauvreté expliqué o enfants . : forum de la rubrique Travail
Quintonic
Quintonic, le site pour sortir, s'amuser et se rencontrer près de chez soi
Signaler cette discussion à la modération
Piron
Par Piron dimanche 23 novembre 2014 10:41

La pauvreté expliqué o enfants .

Pas toujours facile de répondre aux questions des enfants sur la pauvreté. Et pourtant, ils y sont confrontés, dans la rue, à travers la situation de leurs camarades de classe ou dans leur propre vie. Ils entendent parfois des phrases dures qui peuvent leur laisser croire que les personnes pauvres sont responsables de leur situation : « les pauvres ne veulent pas travailler, ils préfèrent avoir des aides », « quand on travaille, on n’est pas pauvre. », « les pauvres sont ceux qui vivent dans la rue. », « on est moins pauvre à la campagne. », etc.

Ces préjugés sont souvent à l’origine des discriminations que subissent les personnes pauvres dans l’accès aux droits fondamentaux : soins, logement, etc. C’est pourquoi ATD Quart Monde a décidé, avec de nombreux partenaires, de s’attaquer aux idées fausses sur les pauvres et la pauvreté à travers des campagnes de publicité, des expositions et un livre1 à destination des adultes.

Conscient que c’est dès le plus jeune âge que se construisent les peurs et les a priori, ATD Quart Monde s’est associé à l’AFEV, Apprentis d’Auteuil, la Ligue de l’enseignement et le SNUipp-FSU, pour concevoir avec le magazine Astrapi (Bayard Jeunesse) un livret ludique qui leur permette de mieux comprendre la réalité de la pauvreté en France. Ce livret a reçu le label de la défenseure des enfants et sort à l’occasion du 25è anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (20 novembre).

Ce livret, conçu par la rédaction d’Astrapi, a débuté par une séance de travail entre une journaliste et une classe de CM2 d’Apprentis d’Auteuil. 16 pages au format A5 qui proposent 3 petites bandes dessinées rappelant les conditions de vie liées à la pauvreté, puis 6 idées fausses sont démontées et accompagnées de témoignages positifs montrant que la misère n’est pas une fatalité. Le livret sera posé sur 350 000 exemplaires des magazines Astrapi, J’aime lire et Images doc qui arriveront dans les boîtes aux lettres au plus tard le 19 novembre. Les partenaires associatifs disposeront de 70 000 exemplaires diffusés dans leurs réseaux, dans les écoles, centres de loisirs, etc.


Déjà 516 006 membres

Qui Aiment :

Select Cancel
Select Cancel
Select Cancel
Select Cancel

Etes vous sur de confirmer cette action ?