Quintonic
Le site pour sortir, s'amuser et se rencontrer
(parce que la vie commence à 50 ans !)

S’exercer au mariage du vin et du fromage

par © Reed Digital, Gabriel Hahn.
21/12/2011 | Commentaires (4)
Partager par mail
Reed23620111028-1-1qeqkh5

La France possède un patrimoine gastronomique immense, notamment en ce qui concerne ses fromages et ses vins. Une chance inouïe, mais qui peut se révéler un casse-tête au moment de les associer ! Quelques clefs pour vous y aider.

Vin et fromages : trucs et astuces

La diversité des produits de notre terroir vous pose problème au moment d'associer un fromage à un doux breuvage ? Il existe quelques règles d'or qui faciliteront vos décisions. Tout d'abord, il convient de trouver un équilibre entre le vin et le fromage. L'un ne doit pas étouffer la saveur de l'autre. Au contraire, bien marier ces mets permet d'exacerber leur goût.

Pensez à privilégier les accords régionaux. Ainsi, un vin jaune du Jura tel un Domaine de Montbourgeau fait merveille avec un Comté, faisant chanter ses saveurs de noix et de noisettes. L'époisses est parfait en compagnie d'un Bourgogne, tandis qu'une larme de cidre brut libère tout le caractère d'un camembert. Le Crottin de Chavignol est encore plus extraordinaire sur un Sancerre.

Les vins pour fromages fermentés à pâte molle

Chaque famille de fromages possède ses familles de vins. Les fromages fermentés à pâte molle et croûte lavée, comme le Reblochon, le Livarot ou le Munster, s'accordent avec des vins de leurs régions s'ils sont jeunes. Ainsi, un Gewurtztraminer vendanges tardives magnifiera votre Munster.

Pour les pâtes molles fermentées à croûte fleurie, comme le Camembert ou le Brie, préférez des blancs fruités et vifs d'Alsace, de Loire ou de Bourgogne tel un Givry 1er cru, voire des rouges tendres et fruités de Sancerre, du Beaujolais ou de Gaillac.

Les vins pour fromages fermentés à pâte pressée et cuite

Les fromages fermentés à pâte pressée et cuite, tels le Beaufort, le Gruyère ou le Comté, s'accordent parfaitement avec des vins blancs secs du Jura ou de Savoie comme un Apremont. Essayez-les également avec du Champagne. Ce dernier s'avère également excellent avec du Parmesan.

Les fromages à pâte persillée comme la Fourme, le Bleu ou le Roquefort ont un penchant pour les blancs liquoreux comme le Monbazillac.

Quant aux fromages frais et crémeux, ils se marient très bien avec des blancs vifs ou des rosés du Val de Loire et d'Alsace tel un Rosé d'Anjou. Enfin, les chèvres frais apprécient un vin blanc minéral. Un Landrat Gutollot du Pouilly fera l'affaire. Un vin plus rustique, comme un Château Saint-Jean des Côtes du Rhône, conviendra mieux s'ils sont très secs.

Un seul mot d'ordre : faites de la diversité un atout dans votre quête des plaisirs du palais.

Commentaires sur l'article (4)

Pour donner votre avis, connectez-vous !

Les gourmands

  • ouzik
  • espoir62
  • tchilou34
  • alexie
  • misscoco95
  • holivier
  • agora33
  • croix-du-sud
  • marietta13
  • danielledouceur